Accueil > Vie pratique > Respectons nos voisins

Respectons nos voisins

Réglementation concernant le brûlage des déchets végétaux

Merci de prendre connaissance de l'arrêté préfectoral ci-joint.

A propos des chiens de 1ère et 2e catégorie

Tout  propriétaire  de  chiens de 1ère et  2e  catégorie doit demander la  délivrance d’un permis de détention par le Maire de la commune de résidence.

 

Afin de l’obtenir, le propriétaire doit fournir des pièces justifiant :

 

¨ l’identification du chien ;

 

¨ la vaccination antirabique du chien en cours de validité ;

 

¨ une assurance garantissant la responsabilité civile du propriétaire du chien ou de la personne qui le détient pour les dommages causés aux tiers par l’animal ;

 

¨ la stérilisation du chien de 1ère catégorie ,

 

¨ l’obtention, par le propriétaire du chien ou le détenteur de l’animal, de l’attestation d’aptitude ;

 

¨ l’évaluation comportementale du chien.

 

En l’absence de permis de détention, le Maire ou, à défaut, le Préfet met en demeure le propriétaire de procéder à la régularisation sous un délai d’un mois.

 

Si la régularisation n’est pas effectuée, le Maire peut ordonner que l’animal soit placé dans un lieu de dépôt et peut faire procéder sans délai et sans nouvelle mise en demeure à son euthanasie, les frais afférents étant à la charge du propriétaire.

 

Un « guide de méthodologie » détaillant les modalités de mise en œuvre de la loi du 20 juin 2008 est disponible sur

 

www-maires-isere.fr

 

Nuisances sonores

L’usage des appareils de bricolage et de jardinage, susceptibles de causer une gêne pour le voisinage, est limité aux horaires suivants :
En semaine, de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h30
Les samedis de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00
Les dimanches et jours fériés de 10h00 à 12h00

Un message des agriculteurs

C'est le printemps !!! Le soleil revient et nous sommes tous ravis de pouvoir profiter pleinement de cette belle campagne. Quelques conseils des agriculteurs pour vivre tous ensemble en bonne intelligence.En route pour la cueillette des pissenlits, des fleurs... C'est parti pour de belles balades dans les bois qu'on soit à pied, à vélo, en quad...

Quoi de mieux que de vivre à la campagne pour profiter de tous ces petits moments de bonheur ?

Même pour nous les agriculteurs, le printemps est une nouvelle étape. Les animaux retournent aux prés. Nous recommençons à travailler dans les champs. Et nous aussi profitons de la campagne en famille lors de nos moments de liberté.

 

Alors pour que ce goût commun pour la campagne se transforme en de bons moments de plaisir, voici quelques petits conseils :

 

-        contrôlons notre vitesse quand nous empruntons les chemins

-        soyons bien visibles sur les chemins : éclairage par exemple pour les tracteurs ou les quads, éléments fluorescents pour les piétons

-        les prés ne sont pas à tout le monde : faites attention aux animaux, pensez à refermer les clôtures après votre passage

-        les terres cultivées sont encore fragiles à cette époque, alors restons sur les sentiers pour éviter de les dégrader.

 

Nous ne sommes pas contre les gens qui circulent sur les chemins, les bois, les prés mais nous souhaitons seulement que tout se passe dans de bonnes conditions pour vous et pour nous. Pour ne pas en arriver à des mesures trop contraignantes pour tout le monde, nous devons arriver à apprécier ensemble cet espace qu'est la campagne : lieu de loisir pour vous et lieu de travail pour nous.

Nous savons que c'est à cette période que l'image que nous donnons peut être négative. Mais les techniques que nous utilisons pour travailler sont réfléchies et nous souhaitons tout autant que vous protéger notre cadre de vie.

 

Sur notre territoire, sont élevés des vaches, des cochons...Durant tout l'hiver, nous conservons leurs déjections car elles sont un engrais naturel formidable pour permettre à nos cultures de pousser.

 

Oui, les odeurs que tout ça dégage peuvent être désagréables. Mais cela fait partie de la vie à la campagne. Cette technique nous permet de valoriser cette ressource plutôt que d'utiliser des engrais chimiques en permanence. On ne peut pas avoir le naturel sans l'odeur qui va avec seulement quand ça nous arrange. Car pour les fleurs, le foin tout juste coupé...nous sommes heureux des odeurs que tout cela dégage.

 

Comme dans vos jardins individuels mais aussi dans les nôtres, il y a toujours des maladies, des insectes dans nos champs. Et au printemps nous devons donc traiter nos cultures. Mais la réglementation est très sévère : pas n'importe quel produit, pas n'importe quand et surtout pas à n'importe quelle dose. Nous ne traitons pas quand il y a du vent ou de la pluie pour ne pas éparpiller le produit.

 

Notre métier n'est pas toujours facile à comprendre donc n'hésitez pas à nous poser toutes les questions que vous voulez. Nous serons heureux de pouvoir échanger avec vous sur notre passion, notre métier.

    Un groupe d'agriculteurs de Chabons et de Burcin


© 2017 - Commune de Chabons  Fils RSS
9, rue de l'église - BP 1 - 38690 Chabons - Tél. (+33) 04 76 65 00 10 - Télécopie : (+33) 04 76 65 05 20